AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

« Les portes de l'éternité se valent de ne jamais être empruntées. » || Endless Light.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: « Les portes de l'éternité se valent de ne jamais être empruntées. » || Endless Light. Dim 19 Jan - 15:12



Tu dois vivre dans le présent,
te lancer au-devant de chaque vague,
trouver ton éternité à chaque instant.


Les derniers heures du Soleil, pour cette journée. Bientôt - enfin, cela dépend pour qui - l'astre lunaire prendra place sous mon contrôle. Car c'est mon talent, celui de diriger la lune dans le ciel, ce talent qui m'a donné la responsabilité de veiller sur tout un royaume. Ce n'était pas la première fois que je traînais dans le jardin du château, rempli de verdures. Tout était recouvert de neige. Parfois, j'utilisais ma magie pour disperser la neige, afin que les plantes bien que pas toujours résistantes observent le ciel. Elles aussi voient. Différemment, certainement. Mais elles voient.

Une question me trottera toujours dans la tête. Durant l'éternité elle resta sans réponse. J'ai tout mon temps pour chercher cette réponse. Celle, justement, de la vie éternelle. C'est un scellement, on ne peut y échapper, nous, les alicornes. On peut croire que c'est bénéfique, que ça nous laisse le temps de tout voir. Mais on oublie bien trop souvent les conséquences de ce chemin sans issue. Voir ses proches mourir, ses amis vieillir. Alors qu'on garde la forme, nous. On reste éternellement jeunes. Il n'y a pas besoin d'un sort, chez les alicornes, pour être jeune éternellement. C'est naturel. C'est la malédiction. La faiblesse de l'âge n'existe pas. C'est le défaut.

Enfin, tout cela est bien triste, sombre. Ce n'est pas une face que je peux montrer à mes sujets. C'est une face à garder pour moi. Vous savez, une princesse doit se montrer forte. Car sa race est respectée de tous, et elle en est presque à la destinée de régner, de surpasser. À la fois elle nous donne la noblesse, à la fois la malédiction ; que ceux assoiffés de pouvoir se présentent à faire partie de cette Suprême catégorie, car il n'y a qu'eux qui sont protégés des méfaits.

En écoutant bien, j'entends des coups de sabots frappant sur le sol - des pas, simplement. Je sors de mes pensées ; et la silhouette qui se trouvait derrière moi n'est autre qu'Endless Light. L'alicorne avait vécu plus que moi, alors que mes années se comptaient plus nombreuses que les siennes. Je me retourne vers lui, les ailes repliées, le sourire toujours présent sur le visage.

« Endless ! Quel plaisir de te voir. Comment vas-tu ? »



Dernière édition par Princess Selena le Mar 14 Avr - 19:34, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Endless Light
avatar

Alicornes
Alicornes
Messages : 334
Date d'inscription : 06/11/2013
Age : 19
Localisation : Non loin d'ici!

Fiche du personnage
Nom & âge: Endless Light - Environ 300 ans
Talent & Métier: Contrôle du temps - Horloger
Cutie Mark: Un rouage qui semble s'animer
MessageSujet: Re: « Les portes de l'éternité se valent de ne jamais être empruntées. » || Endless Light. Mar 4 Fév - 18:49

Les portes de l'éternité se valent de ne jamais être empruntées.


[Désolée pour cet affreux temps de réponse T_T j'ai été super prise en ce moment, et ça risque de durer jusqu'aux vacances...]

La journée de l'alicorne s'était déroulée sans trop de soucis. Néanmoins, il était un peu mélancolique, ce jour-là. Il venait de passer la journée à réfléchir sans trop savoir à quoi exactement. Son cerveau faisait des bonds dans sa tête, et ça lui a donné une migraine pas possible. Alors il n'était pas d'une humeur très appréciable. Heureusement, il n'a pas parlé a grand monde aujourd'hui. Mais il a bien fait sentir à ses camarades que ses nerfs étaient mis à rude épreuve. Mais mine de rien, il s'en est bien sorti. Il est resté calme tout le temps et n'a haussé la voix qu'une fois devant quelqu'un qui ne comprenait pas son état.

Alors qu'il revenait dans ses quartiers, une nouvelle question trotta dans sa tête. Ses joues grisâtres ont viré au rouge, de même pour son front. Les joues gonflées et le visage crispé, il se dépêcha de s'enfermer dans sa chambre pour réfléchir à une solution. Au final, il finit par comprendre que le pauvre était tombé malade durant la nuit. Rien de bien grave; ce n'était qu'un petit rhume accompagné de ses amis migraine et courbatures. Un peu de repos et c'est fini.

Il resta silencieux toute l'après-midi, ne laissant personne venir le déranger. Il a dormi les trois-quarts du temps, bien que ses siestes étaient entrecoupées de rafistolage d'horloges refusant de coopérer. Et une fois que le soleil commençait à se coucher, Endless finit par sortir de sa "cachette" pas très discrète. Il attendait que la température se rafraîchisse un peu, bien que, de base, elle ne soit pas très élevée. Une petite virée dans les jardins magnifiquement entretenus ne lui fera pas de mal.

D'un pas lourd et désordonné, l'alicorne reniflait légèrement avant de se mettre à éternuer. Très vite, il chercha un quelconque tissu pour s'essuyer le museau. Par chance et surtout par acte de prévoyance, le malade avait pris avec lui plusieurs mouchoirs. Alors qu'il s'apprêtait à sortir du bâtiment pour arriver aux jardins, il voyait une silhouette éclairée de façon minime; c'était la princesse Selena. Il la connaissait depuis plus longtemps que sa sœur Aurora. Il sourit à moitié, pris d'un léger mal de tête soudain. Qu'il devait avoir l'air idiot avec son sourire semi faux. Mais il ne voulait tout de même pas se présenter dans un sale état devant elle.

- Bonjou- soir, Selena! Tu m'excuseras, aujourd'hui, je ne suis pas vraiment au meilleur de ma forme. Disons que j'ai attrapé froid récemment, je ne risque pas d'être très convivial... ça fait un moment que je ne t'ai pas croisé, dis-donc! Où est-ce que tu traînes pour que je te rate aussi longtemps? Et par la même occasion... tu vas bien, toi?

Le pauvre ne savait toujours pas si il devait la tutoyer ou la vouvoyer. Alicorne ou pas, elle reste la princesse! Dans ses souvenirs, il a toujours vouvoyé l'ancienne princesse de l'astre solaire - et par la même occasion celle s'occupant de la lune. Bien qu'ils se connaissent depuis un petit moment maintenant, ses paroles semblaient un peu tremblantes. Et ce petit problème s'est accentué avec son état d'aujourd'hui.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: « Les portes de l'éternité se valent de ne jamais être empruntées. » || Endless Light. Dim 16 Fév - 12:05



Tu dois vivre dans le présent,
te lancer au-devant de chaque vague,
trouver ton éternité à chaque instant.


Un sourire maladroit s'esquissa sur le visage d'Endless. Le bout du museau rougit, il semblait avoir un méchant rhume. Cet hiver semblait compliqué, même pour les plus résistants, puisque moi-même n'échappait pas aux maux de têtes arrivant de temps en temps. Encore avais-je la chance d'habiter dans le château qui, malgré sa grandeur, possédait un air agréable et loin d'être extrêmement frais.

« Bonjou- soir, Selena ! Tu m'excuseras, aujourd'hui, je ne suis pas vraiment au meilleur de ma forme. Disons que j'ai attrapé froid récemment, je ne risque pas d'être très convivial… ça fait un moment que je ne t'ai pas croisé, dis-donc ! Où est-ce que tu traînes pour que je te rate aussi longtemps ? Et par la même occasion... tu vas bien, toi ? »

Cette période où nous ne nous étions pas croisés semblait avoir alimenté son envie de parler. La voix tremblante, il venait d'affirmer que le coup de froid semblait l'avoir affaibli. Dommage, aucun sort ne permet de soigner, alors on l'entendait parler « par les naseaux ». Un sourire amusé s'afficha sur mon visage, suivit d'un petit rire sourd.

« Je vois. Eh bien, pour répondre à ta question, je traîne plus souvent dans les salles du château. Je n'ai pas vraiment envie de passer ma vie dehors par ces temps froids, alors je privilégie l'intérieur. Mais ça ne m'empêche pas de sortir de temps à autres pour prendre des nouvelles de ce vaste monde. Mais pas assez pour m'encombrer d'un gros rhume ! »

Le vent souffla alors un peu plus fort, laissant ma crinière baigner dans l'espace. Il ne fallait pas beaucoup pour que je me retrouve avec quelques mèches me voilant la vue, que je retirais avec ma corne.

« Enfin… je vais bien. À part quelques maux de têtes, ça va. La vie au château est agréable, j'ai dû mal à imaginer que certains ont des difficultés à se nourrir. Cela me fend le cœur. Ah, si l'on pouvait supprimer quelques fléaux de ce monde. »

Un soupir se lâcha, créant de la buée en face de mon visage. J'ouvrais les ailes, espérant atténuer le vent qui se dirigeait dans mon dos. Mais le résultat n'était pas bien fort ; c'était à peine moins fort. Ces bourrasques passaient entre mes plumes, il n'y avait que quelques moments où j'arrivais à bloquer le grand froid.



Dernière édition par Princess Selena le Mar 14 Avr - 19:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Endless Light
avatar

Alicornes
Alicornes
Messages : 334
Date d'inscription : 06/11/2013
Age : 19
Localisation : Non loin d'ici!

Fiche du personnage
Nom & âge: Endless Light - Environ 300 ans
Talent & Métier: Contrôle du temps - Horloger
Cutie Mark: Un rouage qui semble s'animer
MessageSujet: Re: « Les portes de l'éternité se valent de ne jamais être empruntées. » || Endless Light. Dim 16 Fév - 20:20

Les portes de l'éternité se valent de ne jamais être empruntées.


Endless trembla de temps en temps à cause de la froideur que peur procurer l'hiver. Mais qu'importe, dans peu de temps, la neige fondra pour laisser place à une douce brise. Il se retenait d'éternuer une énième fois, il en avait largement assez. Malheureusement pour lui, ce mal-être durera encore quelques temps. Tout ce qu'il peut faire pour lutter contre ça, c'est de se reposer et d'éviter les sorties nocturnes dans le froid. Quelques bourrasques l'agaçaient, et ça devait sûrement être le cas de Selena.

L'étalon écoutait la princesse s'expliquer. Sa raison était tout à fait justifiée. Mais lui devait un peu voyager par-ci par-là pour livrer diverses choses ou par simple envie. Souvent, il ne contrôle pas ses besoins d'aller dehors. Ce train train quotidien est comme qui dirait vital pour lui, quoiqu'un peu abrutissant. Il renifla discrètement avant de faire le nécessaire pour cesser ce tic des rhumes un peu gênant. Ses manières, pour le coup, n'étaient pas très nobles, mais on ne peut pas être parfait à tout moment de la journée et de la nuit. Quand le vent souffla contre lui, il se protégea par réflexe avec une aile, bien que ce ne soit pas la méthode la plus efficace. Il mourait littéralement de froid, dans ces jardins. Ils sont, certes, très agréables au printemps, mais disons que ce n'est pas vraiment le moment d'y rester indéfiniment.

Alors qu'il se recoiffa de façon potable tout comme le faisait Selena, elle finit par avouer quelque chose qu'il n'a jamais remarqué. Ses dires l'attrista un peu, c'est vrai que, quand on voit leurs conditions de vie, elles sont très enviables des plus pauvres. Endless plissa les yeux, attaqué par un rhume qui ne voulait pas venir. Sa grimace lui faisait un peu honte. Décidément, dans les rares cas où il se retrouve malade, ses manières et sa posture est plutôt à désirer.

- J'espère que ton mal de tête guérira tout aussi vite que mon rhume.

Il marqua un temps pour réfléchir à ce que la princesse vient de dire. Malheureusement, personne ne peut être partout. Equestria est si vaste, et ce, rien qu'en voyant la carte. A sabots, les terres s'étendent à l'infini, le tout petit village paraît énorme.

- La vie est injuste. Ni moi, ni toi, ta sœur ou même le poney le plus généreux du monde ne peut être partout. Il y aura toujours de la misère... Je connais bien ça, le nombre de fois ou j'en ai vu, c'est tellement dur à supporter. Ce serait bien trop facile si tout le monde était heureux, si il n'y avait que des gentilles personnes qui peuplent le monde. Mais n'y penses pas, ça ne ferait que t'affaiblir d'avantage. Tes sujets ne veulent pas d'une princesse malheureuse, je le sais. Si tu l'es, tout le monde le sera. Mais si tu es heureuse, même les plus démunis le seront aussi, d'un côté... je m'emporte un peu, pardon.

Quand l'alicorne leva les yeux au ciel, il pouvait voir l'astre légèrement caché par des nuages transparents. Quelques flocons tombaient, argh, c'est pas le moment! Il recula de quelque pas, marchant sur les crins de sa queue qui avaient du mal à suivre. Sur le coup, il avait un peu mal, mais ça lui valait d'être un peu plus à l'abri de ces flocons gelés. Une fois après avoir dégagé sa queue de sous ses sabots, il leva de nouveau les yeux au ciel pour contempler la lune que Selenait avait précédemment levée. Elle suivait son cours lentement mais sûrement, suivant son chemin habituel.

- Ah, quelle belle nuit tu as fait, encore une fois. Maintenant que j'y pense.. quand tu te seras vraiment installée, que vas-tu faire?

Le vent se faisait de plus en plus fort, ce qui déplut à Endless. Il plissa les yeux, frissonnant un peu de froid. Pourtant, il s'était - un peu - protégé. Ce n'est pas juste!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: « Les portes de l'éternité se valent de ne jamais être empruntées. » || Endless Light. Mar 1 Avr - 22:01



Tu dois vivre dans le présent,
te lancer au-devant de chaque vague,
trouver ton éternité à chaque instant.


De temps à autre, des frissons parcouraient le corps de la princesse. Même si elle avait l'habitude du froid que pouvait offrir la nuit, elle en restait une jument presque ordinaire, et sa fourrure se figeait à l'approche du vent. Les migraines frappaient encore le crâne de l'alicorne, qui plissait les yeux de temps en temps, comme si son cerveau n'avait pas assez de place malgré toute l'étendue dont il disposait. Le laps de temps entre chaque douleur n'était pas bien long, heureusement encore que ce n'était pas aussi fort que des coups de marteaux, comme on peut imaginer.

Endless se recoiffa à peu près, de la même manière que Selena. La chevelure au vent lui faisait des nœuds qui se camouflaient à la couleur de chaque cheveu, mais lorsque des mèches se plantaient devant sa vision, cela avait le don de la gêner, mais aussi de l'énerver lorsque les brises persistaient à replacer inlassablement les mèches au mauvais endroit. Enfin, de nouveau attentive, elle accordait un rire sourd à la vue de la grimace que tirait l'alicorne du temps. Les éternuements qui ne viennent pas, ça aussi, c'est un mauvais fléau.

« J'espère que ton mal de tête guérira tout aussi vite que mon rhume. »

Une pause se marqua, assez longue pour qu'un soupir de la part de la princesse ne s'échappe. Ces derniers temps, la fatigue la gagnait, usée de ses maux qui ne l'aidaient pas à pratiquer la magie. Bien que ces derniers temps, ça s'était calmé, il lui fallait du repos.

« La vie est injuste. Ni moi, ni toi, ta sœur ou même le poney le plus généreux du monde ne peut être partout. Il y aura toujours de la misère... Je connais bien ça, le nombre de fois ou j'en ai vu, c'est tellement dur à supporter. Ce serait bien trop facile si tout le monde était heureux, si il n'y avait que des gentilles personnes qui peuplent le monde. Mais n'y penses pas, ça ne ferait que t'affaiblir d'avantage. Tes sujets ne veulent pas d'une princesse malheureuse, je le sais. Si tu l'es, tout le monde le sera. Mais si tu es heureuse, même les plus démunis le seront aussi, d'un côté... je m'emporte un peu, pardon. »

La grande alicorne soupira, observant l'astre qui la représentait. Quelques flocons tombaient, alors elle sortit entièrement l'une de ses ailes, avant de faire un contre-vent avec, pour que les gouttes de neige n'atteignent pas son visage. Peu à peu, sa crinière se remplissait de points blancs.

« Ah, quelle belle nuit tu as fait, encore une fois. Maintenant que j'y pense.. quand tu te seras vraiment installée, que vas-tu faire? »

Le vent se fit plus fort. La princesse afficha un regard pensif, la bouche légèrement entrouverte et la tête levée vers le ciel. Il y a tellement de choses à faire qu'elle ne savait par quoi commencer, et encore moins comment procéder pour éviter un changement de méthodes trop brutal.

« Savoir que j'influence autant m'effraie, de temps en temps. Aussi, j'espère être à la hauteur des attentes de mes sujets. C'est difficile d'être à la fois la princesse de la nuit et celle qui doit s'occuper des annonces administratives. Alors je me dois d'adopter un emploi du temps complexe. »

Une pause se marqua quelques secondes, le temps que la jument réfléchisse un peu à ses mots.

« Quant à ta question, je ne pense pas qu'il me reste longtemps à m'installer, alors je dois vite songer à ce que je vais faire. Il y tant de choses à faire. La nuit porte conseil, dit-on. Je pense qu'avec le printemps qui arrive très vite, ça me permettra d'annoncer ma venue, mon installation et de me présenter en plus d'accueillir le printemps. »

Revenir en haut Aller en bas
Endless Light
avatar

Alicornes
Alicornes
Messages : 334
Date d'inscription : 06/11/2013
Age : 19
Localisation : Non loin d'ici!

Fiche du personnage
Nom & âge: Endless Light - Environ 300 ans
Talent & Métier: Contrôle du temps - Horloger
Cutie Mark: Un rouage qui semble s'animer
MessageSujet: Re: « Les portes de l'éternité se valent de ne jamais être empruntées. » || Endless Light. Ven 11 Juil - 1:08

Les portes de l'éternité se valent de ne jamais être empruntées.


Décidément, discuter dans le jardin n'était pas vraiment une bonne idée. Dans ce froid, à part faire empirer les choses, on ne pouvait rien faire de spécial. Et pourtant, Endless aurait bien aimé l'inviter à aller se réchauffer à l'intérieur; mais il avait peur de trop la brusquer, bien que ce ne soit qu'un acte de gentillesse. Mais, tout de même, par bienveillance, il lui fit signe de s'abriter des flocons sous un petit abri qu'on croirait construit spécialement pour les nuits enneigées. Si elle ne le suivait pas, il se sentirait bête d'avoir fait cet effort, et il serait contraint de retourner auprès d'elle tout en restant timidement à une certaine distance.

Il sourit en voyant la Princesse se recoiffer à l'infini; elle mimait le même geste comme le ferait une machine. Il pouvait parfaitement comprendre son agacement, puisque lui aussi possède une crinière d'une longueur presque démesurée, surtout pour un étalon comme lui; mais qu'importe! Il aime être spécial, spécial au point d'en devenir banal.

L'alicorne écouta sagement les paroles de la princesse qui semblait encore impressionnée de par son importance. C'est vrai, cela fait peu de temps qu'elle a rejoint le royaume terrestre, alors il fallait lui laisser le temps de s'habituer aux charges hebdomadaires... quelle plaie. Endless en a vu, des papiers administratifs. Sur le coup, il était un peu inquiet, mais au fond il savait que la nouvelle Princesse sera parfaitement capable de tenir son rôle. Il lui tapota l'épaule amicalement, comme pour la rassurer.

- Ne t'inquiètes pas, Selena. Tu t'habitueras rapidement à ton nouveau rôle. Et tu espères être à la hauteur des anciennes Princesses retournées aux cieux? Je ne vois pas pourquoi tu serais moins compétente que elles. Tu seras, peut-être, moins efficace que ces dernières au début, mais avec un peu de temps, d'efforts et même d'aide, la cadence deviendra régulière.

Puis il recula légèrement, lui adressant un énième sourire bienveillant. Il se sentait bien mieux à l'abri que totalement à découvert, sujet aux fortes brises et leurs morsures glaciales ainsi que leurs camarades les flocons givrants. Alors il lâcha un soupir de soulagement, profitant de l'aide ce maigre abri pour se réchauffer un minimum.

- Ah et, si jamais tu as besoin d'aide, je suis toujours là. Ne te sens pas obligée de tout prendre sur toi, c'est une erreur commune à ne jamais faire. Il y a des gens prêts à te tendre un sabot, alors n'hésites pas. Je suppose que c'était à peu près la même chose, aux cieux? Je suis bien curieux de comprendre ce qu'il se trame réellement, là-haut.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: « Les portes de l'éternité se valent de ne jamais être empruntées. » || Endless Light. Lun 28 Juil - 20:34



Tu dois vivre dans le présent,
te lancer au-devant de chaque vague,
trouver ton éternité à chaque instant.


Le froid mordait la peau de Selena. Les flocons donnaient de vilaines sensations de froid sur tout le corps de l'alicorne, et ses ailes, parties sensibles de son corps, ressentaient presque une brûlure lorsque le froid devenait plus intense. Lorsqu'Endless commença à marcher vers un abri, un soupir de soulagement échappa des lèvres de la jument, provoquant un petit nuage en face de son museau. Elle s'empressa de rejoindre l'étalon, les joues rouges de froid, et aussi simplement de timidité face aux gestes chaleureux d'Endless.

« Ne t'inquiètes pas, Selena. Tu t'habitueras rapidement à ton nouveau rôle. Et tu espères être à la hauteur des anciennes Princesses retournées aux cieux ? Je ne vois pas pourquoi tu serais moins compétente qu'elles. Tu seras, peut-être, moins efficace que ces dernières au début, mais avec un peu de temps, d'efforts et même d'aide, la cadence deviendra régulière. »

Il recula, sans raison apparente, adressant un nouveau sourire à la princesse de la nuit. Elle répondit par un autre sourire, puis usa de sa magie pour faire apparaître une sphère de lumière qui se divisa, créant en quelques sortes une certaine chaleur. Les boules lumineuses s'écartaient l'une de l'autre pour aller vers les deux poneys de manière égale. On pouvait distinguer des flammes à l'intérieur qui se consumaient peu à peu. Elles n'étaient pas éternelles, mais semblaient s'alimenter légèrement par la chaleur corporelle des deux poneys (sans pour autant la voler), allongeant leur durée de vie de quelques minutes.

« Ah et, si jamais tu as besoin d'aide, je suis toujours là. Ne te sens pas obligée de tout prendre sur toi, c'est une erreur commune à ne jamais faire. Il y a des gens prêts à te tendre un sabot, alors n'hésites pas. Je suppose que c'était à peu près la même chose, aux cieux? Je suis bien curieux de comprendre ce qu'il se trame réellement, là-haut. »

Un frisson traversa l'alicorne, puis elle posa son regard dans les yeux bleus de l'étalon, un sourire aux lèvres. Elle replaça sa couronne, secouant légèrement ses ailes afin de les délivrer des flocons qui demeuraient bloqués entre ses plumes.

« Merci pour tes multiples aides, Endless. Pour répondre à ta question, eh bien… à vrai dire, ce serait long à conter, mais les cieux sont une demeure à laquelle on s'habitue. J'y suis née, si l'on peut considérer ça comme une naissance, alors la venue - et non pas le retour - sur la terre ferme est assez… étrange. Seulement, ce n'est pas non plus une différence accablante, je pense pouvoir survivre. »

Elle essuya un rire presque muet, sans rien ajouter, observant les cieux en repensant au passé.

Revenir en haut Aller en bas
Endless Light
avatar

Alicornes
Alicornes
Messages : 334
Date d'inscription : 06/11/2013
Age : 19
Localisation : Non loin d'ici!

Fiche du personnage
Nom & âge: Endless Light - Environ 300 ans
Talent & Métier: Contrôle du temps - Horloger
Cutie Mark: Un rouage qui semble s'animer
MessageSujet: Re: « Les portes de l'éternité se valent de ne jamais être empruntées. » || Endless Light. Sam 13 Sep - 19:41

Les portes de l'éternité se valent de ne jamais être empruntées.


[Yuck, désolée j'étais en vacs quand tu as répondu et depuis je n'ai jamais vu le RP XD]

Endless se sentait mal étrangement. Parler, parler et toujours ouvrir la bouche pour, parfois, ne rien dire de bien concret, c'est souvent ennuyeux pour ceux qui doivent... "subir" ses déblatérations sans queue ni tête pour la plupart du temps. Et pourtant, il savait que Selena était bienveillante et qu'elle écoutait chacun de ses mots; c'est juste sa tendance à s'inquiéter pour tout et rien qui lui faisait croire qu'elle semblait s'ennuyer à force de l'écouter. Mais peu importe... ses bavardages ne cesseront jamais, et ce, même si il est malade ou quoi que ce soit! Pour lui, les mots, c'est un peu comme respirer. C'est vital et impensable de ne rien dire pendant plus de quelques heures. Le forcer à se taire, c'est l'empêcher de vivre convenablement.

L'orbe qui a été créé par la princesse le réchauffait ne serais-ce qu'un tant soit peu, ce qui lui arracha un sourire sincère. Il fixait de ses yeux bleus la boule flotter à ses côtés, puis celle appartenant à la dame en face d'elle, avant de remonter le regard pour croiser le sien. Elle lui semblait à la fois reconnaissante et prête à lui raconter son récit à propos des cieux. Ah, les cieux; il n'est même pas sûr si il a réellement vécu là-haut, si toute son enfance n'est qu'un amas de souvenirs ou on ne sait quelle illusion existant dans ce monde.

Écoutant attentivement son histoire, le regard de l'étalon se perdit dans le vide bien rapidement, tentant de s'imaginer à quoi pouvait bien ressembler le sol de là-bas. Les gens devaient paraître si petits et les bâtiments, les montagnes, aussi minuscules que de simples buissons - buissons actuellement ensevelie sous toute cette neige, sûrement à cause des pégases qui s'occupent de la météo. Alors ses idées divaguaient au fil du temps, mais il demeurait attentif, ne voulant rater une seule miette de cette merveilleuse découverte.

Puis le léger rire de Selena le fit retomber sur terre. Un peu pris par la panique, il remarquait enfin que la pauvre dame devait se frigorifier ici. Mais d'un côté, il ne souhaitait pas l'abandonner à son propre sort à l'extérieur. L'alicorne aurait bien aimé lui offrir une des écharpes qu'il garde précieusement dans sa chambre, mais malheureusement, il a complètement oublié d'en prendre ne serais-ce qu'une. Il toussa un peu mal à l'aise, avant de rediriger la sphère réchauffante auprès de la princesse.

- Ah, qu'est-ce que j'aimerais visiter les cieux ne serais-ce qu'une fois. Mais j'ai entendu dire que c'est impossible, à moins d'être la messagère... ou d'avoir accomplit son devoir. Mais tu m'excusera, je reviens très vite!

Pour la énième fois, il lui fit un signe bref avant de se dépêcher d'aller chercher de quoi les réchauffer. Deux vêtements suffisaient, il ne s'encombra donc pas d'autres choses futiles; mais il profita de cette absence pour reprendre un cachet. Une fois revenu, il plaça la longue bande de tissu autour du cou de la princesse. Il avait pris soin de prendre une couleur qui lui irait plus ou moins, et, après lui avoir adressé un sourire, il soupira drôlement avant de se mettre à frissonner pour la dernière fois on espère.

- Je me demande quel est mon devoir... peut-être qu'à force d'aider mon prochain je finirai par finir la tâche qu'on m'a désigné? Je n'en sais trop rien.

Ses paroles devenaient de plus en plus chaotiques, mais qu'importe, il voulait profiter de ce moment pour en savoir un maximum sur les cieux et surtout sur les princesses.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: « Les portes de l'éternité se valent de ne jamais être empruntées. » || Endless Light. Mer 1 Oct - 20:35

<

Tu dois vivre dans le présent,
te lancer au-devant de chaque vague,
trouver ton éternité à chaque instant.


Le froid mordait me mordait. S'il avait pu, il serait déjà entrer de me dévorer. Les petites orbes de chaleur n'étaient pas mon fort, aussi n'étaient-elles pas suffisantes à me réchauffer. De petits spasmes de frissons me traversaient à quelques moments, lorsque le vent se mettait à souffler plus fort et plus froidement. Quelque part, je regrettais de ne pas pouvoir offrir de nuits moins froides à Equestria. Il n'y avait aucun soucis pour moi : j'étais plus résistante que les autres poneys, et de toute façon, le château de Canterlot était un lieu luxueux. Seulement, il n'en était pas autant pour beaucoup de poneys. J'avais le regard perdu dans les étoiles, jusqu'à ce qu'Endless me réveille avec sa voix.

« Ah, qu'est-ce que j'aimerais visiter les cieux ne serait-ce qu'une fois. Mais j'ai entendu dire que c'est impossible, à moins d'être la messagère... ou d'avoir accomplit son devoir. Mais tu m'excuseras, je reviens très vite ! »

J'observais l'alicorne filer, la crinière volant. Parfois il était pris par des toussotements, mais mon regard ne le quittait pas et semblait amusé lors de ces moments. J'avais juste le temps d'observer les alentours, de voir parfois des pétales tomber et des arbres se défaire peu à peu. Bientôt, tous les arbres seront dénudés de feuilles, et cette idée laissa s'échapper un soupir.
À son retour, Endless enroula une écharpe autour de mon cou, douce attention qui me fit sourire et frémir à la fois, puisque l'écharpe était encore fraîche lorsqu'il me la donna. La couleur de cette dernière m'allait particulièrement bien.

« Je me demande quel est mon devoir... peut-être qu'à force d'aider mon prochain je finirai par finir la tâche qu'on m'a désigné? Je n'en sais trop rien. »

Ces paroles me laissaient perplexe. Mon devoir était déjà tout tracé, il n'était un secret pour personne. Je devais préserver la paix à Equestria, donner ma vie afin de protéger mes sujets. Je devais lever la Lune et les étoiles, conserver les rêves des miens afin de leur éviter les troubles des cauchemars. Mais pour chaque autre poney, ça n'était pas forcément aussi clair.

« Contrairement à d'autres poneys, Endless, tu as tout ton temps pour découvrir ta destinée et ton devoir. Je ne pense pas qu'il soit souhaitable de se retrouver aux cieux. Ce n'est pas désagréable, mais c'est beaucoup mieux de vivre pour de vrai. »

Rien de plus. Elle ne fit rien de plus. Elle pensait trop certainement.

Revenir en haut Aller en bas
Endless Light
avatar

Alicornes
Alicornes
Messages : 334
Date d'inscription : 06/11/2013
Age : 19
Localisation : Non loin d'ici!

Fiche du personnage
Nom & âge: Endless Light - Environ 300 ans
Talent & Métier: Contrôle du temps - Horloger
Cutie Mark: Un rouage qui semble s'animer
MessageSujet: Re: « Les portes de l'éternité se valent de ne jamais être empruntées. » || Endless Light. Lun 20 Oct - 15:21

Les portes de l'éternité se valent de ne jamais être empruntées.


Endless s'arracha un énième sourire sur son visage. En réalité, il n'avait étrangement plus de questions à poser à Selena. Et ça le mettait fort, fort mal à l'aise. Lui qui, pourtant, ne la boucle jamais, se retrouve intimidé par la princesse de la nuit. Ah, il aurait pu en rire si il devait le raconter à certains amis. Mais là, sur le moment, ce n'est pas drôle du tout. Néanmoins, il se devait de rester courtois avec elle. Et puis sa phrase plein de philosophie le fit réfléchir; à ce qu'il paraît, sa race est immortelle, voire quasi. Et c'est ça qui fait que chacun d'entre eux puisse prendre tout son temps pour faire quelque chose. Leur temps est compté plus lentement que les autres. Avantage ou désavantage? Cela reste une question à relativiser.

La jument semblait aussi songeuse que l'étalon. Son regard s'éclaircit, comme si il avait vu quelque chose. Mais rien, pas un geste, il demeura de marbre tant il était occupé à réfléchir. Un long soupir se fit entendre, il n'hésita pas à retourner dans le jardin tout en faisant attention à ne pas la perdre de vue; encore une fois, ce serait si malpoli de devoir la laisser ainsi! Mais sa maladresse finira bien par payer, une gaffe est si vite arrivée avec ce poney.

- Vivre pour de vrai, hein... C'est bien étrange, dit comme ça! On croirait que tu es revenue d'entre les morts, mais peut-être que c'est la vérité?

Puis ses paroles lui donnèrent une idée; il a étudié durant plusieurs mois l'astronomie sans réellement s'y intéresser.

- Il y a longtemps, j'ai étudié les étoiles, enfin, pas ce qu'il s'y cache. "Voir loin, c'est voir dans le passé". Cette phrase serait-elle fausse, ou chacune d'entre vous vit sur un petit astre bien à elle? Toute cette histoire me... perturbe. Enfin bon! Cela me permet de me cultiver, non?

Et finalement, Endless finit par rire joyeusement. Il revint près de Selena, les yeux rivés vers les étoiles. Les yeux plissés, il tentait d'apercevoir quelque chose d'inatteignable. Ce qui brillait était réellement une alicorne? Qui veillait sur quelqu'un, qui plus est? Pourtant, cette race est réputée pour être rare. Finalement, le poney avait tellement de questions à poser à la princesse. Sa curiosité en tuera plus d'un.

- Ah, je suis vraiment désolé de poser autant de questions, mais c'est dans ma nature. Et avec ça, j'en ai complètement oublié ton confort! Tu souhaites faire quelque chose, Selena?

L'homme lui adressa un sourire sincère et plein de bonnes intentions. Il souhaitait lui faire plaisir, également. Il pensait que il devait lui rendre service ne serais-ce qu'un minimum, peu importe qu'elle ait déjà des personnes à son service ou non. Le grand étalon vit sous le même toit que la princesse, alors autant s'occuper d'elle et de sa sœur un minimum! Paraître asocial, c'est bien la pire chose qu'on puisse connaître.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: « Les portes de l'éternité se valent de ne jamais être empruntées. » || Endless Light. Ven 5 Déc - 18:14



Tu dois vivre dans le présent,
te lancer au-devant de chaque vague,
trouver ton éternité à chaque instant.


Les souvenirs, pour Selena, sont les vestiges d'un passé comme inconscient. Son ancien monde, c'est la vie sans vie, sans réelle notion de temps et, pour vrai dire, mystérieux pour les étoiles elles-mêmes. Imaginez qu'en vous penchant au-dessus d'une rivière, vous voyiez non pas votre reflet… mais celui des autres. Celui d'habitants d'un autre étage de ce monde sur lequel vous posez le sabot chaque jour. Il est très peu probable que vous observiez quelque chose de semblable dans votre vie, mais voilà, c'est ce qui occupe une grande partie des souvenirs de l'alicorne.

« Vivre pour de vrai, hein... C'est bien étrange, dit comme ça ! On croirait que tu es revenue d'entre les morts, mais peut-être que c'est la vérité ? Il marqua une courte pause, comme de réflexion. Il y a longtemps, j'ai étudié les étoiles, enfin, pas ce qu'il s'y cache. "Voir loin, c'est voir dans le passé". Cette phrase serait-elle fausse, ou chacune d'entre vous vit sur un petit astre bien à elle? Toute cette histoire me... perturbe. Enfin bon ! Cela me permet de me cultiver, non ? »

Endless se mit à rire. Selena soupira brièvement. Ses pensées étaient floues en cette soirée, et les petites boules de chaleur qu'elle avait créé ne suffisaient bientôt plus à la réchauffer. Parfois, un violent coup de vent hérissait sa fourrure et la gonflait succinctement.

« Ah, je suis vraiment désolé de poser autant de questions, mais c'est dans ma nature. Et avec ça, j'en ai complètement oublié ton confort ! Tu souhaites faire quelque chose, Selena ? »

La question était bien tombée, de petits spasmes de frissons la traversaient de temps en temps. Elle finirait par attraper le même rhume que l'alicorne toute de blanc vêtue - si l'on peut considérer le pelage et la crinière comme un vêtement. Elle fit un signe de la tête en guise de reconnaissance et se blottit amicalement - mais presque brutalement - contre l'étalon, ne serait-ce que pour échanger le peu de chaleur corporelle qu'ils pouvaient laisser s'échapper. Légèrement gênée par la situation, la princesse sourit presque maladroitement au poney et prit la parole, alors que sa voix se mouvait en une sorte de souffle quasi inaudible.

« Désolée pour… cette vivacité inhabituelle. L'instinct est quelque chose d'imprévisible. Elle fit une courte pause. Je ne sais pas si l'on peut dire que je reviens d'entre les morts… finalement, là-haut, nous ne sommes pas morts, puisque j'ai réussi à venir ici en vivant. Mais, c'est complexe et moi-même j'ignore tous les secrets de ce sujet si étroit. J'imagine que la fatigue ne m'aide pas à réfléchir. »

Elle se sentait doucement rougir, alors qu'extérieurement, ses joues étaient clairement glacées.



Désolée pour le temps de réponse. ><
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: « Les portes de l'éternité se valent de ne jamais être empruntées. » || Endless Light.

Revenir en haut Aller en bas

« Les portes de l'éternité se valent de ne jamais être empruntées. » || Endless Light.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Equestria World ::  :: Archives-