AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Urgent care ! [PV Cinnamon Pulse]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Nightsky
avatar

Modératrice HANATA ₪ Ombre nocturne
Modératrice HANATA ₪ Ombre nocturne
Messages : 70
Date d'inscription : 05/04/2015
Localisation : Sur les nuages.

Fiche du personnage
Nom & âge: Nightsky - 17 ans.
Talent & Métier: Voir la l'obscurité - Travaille à la station météo de Cloudsale.
Cutie Mark: Une lune nocturne devancée par un nuage grisâtre.
MessageSujet: Urgent care ! [PV Cinnamon Pulse] Mar 7 Avr - 18:11

«- Eh ho ! Night ! Debout ! Ce n'est pas le moment de roupiller ! »

Cette voix inconnue semblait ordonner à mes paupières de s'ouvrir, mais elles ne daignèrent point. Tranquillement enfoncée sur mon nuage, je n'étais décidément pas résolue à me redresser sur mes sabots. Constatant ce fait, ce poney n'hésita pas à placer mon lit douillet juste en face du soleil, de sorte à ce que ses rayons brûlants viennent tranquillement agresser mes paupières afin de les forcer à s'ouvrir unes à unes avec difficulté.
La lumière m'aveuglait, je recouvrais mon visage de mon sabot droit, contrariée, tout en poussant quelques grognements significatifs.

«- Nightsky, pars de ce nuage ! On doit dégager le ciel ! » répéta cette même voix, se faisant de plus en plus ferme.

Je me remis sur pattes avec quelques maladresses et plusieurs soupirs, m'ébrouant rapidement afin de me remettre les idées dans le bonne ordre.

«  - Roh, bon, ça va hein... » Ronchonnait-je d'une voix fatiguée, mes paupières entre-ouvertes témoignant ma sortie de sommeil.

Il faut dire qu'il pouvait parler, lui. Ce n'est pas lui qui s'occupait de balayer le ciel toutes les nuits afin d'assurer une bonne météo alors que tout le monde est couché. Surtout que dans mon cas, j'étais forcée de travailler deux fois plus que les autres, obligée par mon poste de chef du service nocturne, mais également par mon devoir de toujours offrir un travail irréprochable si je veux espérer récolter rapidement les fonds afin de guérir ma mère.  Mes seules occasions de me reposer ne se présentant qu'une fois que le soleil est placé à son zénith, il pourrait faire preuve d'un peu de compassion. Bien que je n'apprécie pas forcément ça, j'estime que le jour est fait pour ça. Du moins... dans mon cas.
M'enfin, ce n'était pas comme s'il était censé savoir tout cela. Surtout que loin de moi était l'envie de me servir de ma condition comme excuse. Mes parents m'en auraient sûrement voulu si tel était le cas, les déshonorer serait pour moi la pire des punitions.
N'empêche qu'à présent que mes sabots étaient reposés de nouveau sur le sol de Clousdale, il fallait bien que je trouve quelque chose pour me maintenir éveillée. A cette heure, je suis habituée à dormir, l'air de rien.
De ma gorge avaient même tendance à s’échapper quelques bâillements grossiers, sans même prendre la peine de mettre mon sabot devant le museau. A bas les bonnes manières, on venait de me tirer de mon repos dans l'injustice la plus totale ! Ces poneys pouvaient bien tolérer un petit nuage au beau milieu du ciel, ce n'était pas la mort, tout de même...
Ouais, il n'y a pas à dire, je rageais, et la fatigue n'arrangeait rien. Il m'arrivait même de fusiller ce pégase du regard dès que je le croisais dans mon champs de vision. Je pensais que la meilleure chose à faire dans ces conditions serait quelques battements d'ailes, afin de me changer les idées.
Assez hâtivement, je déployai mes ailes de toute leur largeur et entrepris un vol plané par-dessus les habitations. Ma svelte silhouette parvint assez rapidement à s'élever au-dessus les nuages, me permettant ainsi de narguer aisément mon ennemi le soleil d'oeil à œil, ainsi que ce fameux pégase dédaigneux qui me fixait en sourcillant. Il veut ma photo, celui-là ? Pensais-je en gonflant une joue, les sourcils froncés. Ce n'était décidément pas mon jour aujourd'hui. Après tout, ce n'est pas comme si le jour avait vraiment été là pour moi, depuis le temps...

Je volais alors sans but ni orientation, vacillant à grande vitesse dans l'étendue céleste. J'ai rapidement finie par enchaîner les galipettes en tout genres, les saltos aériens et les roulés-boulés, qui finirent par métamorphoser mes marmonnements et mes soupirs en des rires et des cris de joie. Les sensations fortes, il n'y a que ça de vrai, et les figures que je parvenais à faire de mes propres ailes à cet instant étaient de loin digne du plus prestigieux spectacle des Wonderbolt... Bon, j’exagère peut-être un peu. Mais en tout cas, je peux vous assurer qu'elles faisaient tourner la tête, ça m'a même valu un sacré mal de crâne au bout d'une vingtaine de minutes.
Le ciel venait d'être dégagé, aucun nuage à l'horizon où me poser et reprendre mon souffle, je n'avais nul autre choix que de continuer à voler avec une vitesse plus restreinte afin de reprendre une respiration saine. Mes ailes commençaient un peu à me faire mal, tout cela couplé de la chaleur insupportable du jour à laquelle je n'étais pas habituée, de ma tête semblant ne pas vouloir se débarrasser de son tournis, et de ma fatigue de nouveau imminente. Mais au moins, ce pégase, je l'avais oublié, ce n'était plus ça qui m’inquiétait maintenant.

Mes paupières semblaient une nouvelle fois déterminées à se fermer, en même temps que la sortie d'un nouveau bâillement d'entre mes lèvres. J'étais tellement occupée à lutter contre mon endormissement que je n'avais même pas remarquée que je tombais peu à peu a la renverse.

BADABOUM-
Cette fois, je n'ai pas souvenir que mes yeux aient hésités à s'ouvrir. Ma vision était carrément floue, voire double. C'était à peine si je pouvais distinguer la porte du Sugar Cube Corner à quelques mètres de moi. Mon aile gauche était totalement écrasée sous mon flanc, je ne la sentais même plus. Je ne me sentais plus capable de me lever, tellement j'étais assommée.
J'ai mis quand même quelques secondes avant de me rendre compte de la chute libre depuis les cieux que je venais de faire avant de m'écraser par terre... Heureusement que je ne suis pas tombée sur la tête...

«- Aie... »

__________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Urgent care ! [PV Cinnamon Pulse] Ven 10 Avr - 9:01

Clip clop, clip clop, clip clop...

Ses quatre sabots claquaient contre le pavé à un rythme régulier, l'un après l'autre. En fredonnant l'air d'une chanson dont il avait oublié les paroles, l'étalon avançait lentement vers le Sugarcube Corner, l'air encore un peu endormi, mais pas trop non plus. Son crin était déjà impeccablement brossé et sa crinière coiffé comme à son habitude, entourant la base de sa corne sans qu'aucune mèche disgracieuse ne vienne pointer vers le haut autour. Il portait son col blanc et sa cravate rouge également, et toute cette "classe" dès le réveil renforçait le fait qu'il venait d'une ville beaucoup plus mondaine que Ponyville.

Aujourd'hui, la licorne ne travaillait pas. Il avait une journée entière rien qu'à lui, pour se prélasser dans ses livres et se gaver de bonnes pâtisseries. C'est d'ailleurs pour cela qu'il avait mis les sabots dehors. Il comptait s'acheter quelques gâteaux dans la célèbre boutique de monsieur et madame Cake, peut-être s'arrêter à un café ensuite histoire de boire quelque chose qui le réveillerait un peu avant de rentrer pour déguster ses fameuses pâtisseries. Il avait entendu parler du Sugarcube Corner brièvement à l'hôpital, en écoutant des collègues parler de tout et de rien pendant une pause.

Cinnamon n'avait pas été déçu lorsqu'il y était allé la première fois et commençait même à devenir un habitué. Ils y vendait même des roulés à la cannelle, et l'étalon en était tout particulièrement friand. Au début, quand il n'était encore qu'un poulain, il affectionnait cette douceur uniquement à cause de la similitude avec son nom, puis il a rapidement fini par vraiment les adorer.

Avec un léger soupire il s'arrêta devant la boutique, remonta ses lunettes du bout du sabot tandis qu'une aura bleu identique à la couleur de ses yeux entoura sa corne puis sa cravate pour la resserrer un peu. Il entra et salua madame Cake qui lui adressa un grand sourire, auquel il répondit par un petit rire gêné.

"La même chose que d'habitude." Il demanda doucement.

Peu de temps après Pulse sortit de la boutique, tenant entre les dents un petit sachet d'où s'échappait une délicieuse odeur. Il fit quelques pas avant d'entendre un grand fracas derrière lui, relâchant presque son sachet en sursautant. Heureusement il n'avait pas quitté sa bouche et la licorne remercia le ciel que ce soit le cas. Il se tourna ensuite pour voir une pégase avachie sur le sol. Il haussa un sourcil avant de finir par comprendre qu'elle avait sûrement fait une chute. Il lui tendit un sabot pour lui proposer son aide.

"Ech que fa-" Il fit une pause avant de faire léviter son sac. Ça devrait être plus simple pour parler. "Est-ce que ça va mademoiselle ?"
Revenir en haut Aller en bas
Nightsky
avatar

Modératrice HANATA ₪ Ombre nocturne
Modératrice HANATA ₪ Ombre nocturne
Messages : 70
Date d'inscription : 05/04/2015
Localisation : Sur les nuages.

Fiche du personnage
Nom & âge: Nightsky - 17 ans.
Talent & Métier: Voir la l'obscurité - Travaille à la station météo de Cloudsale.
Cutie Mark: Une lune nocturne devancée par un nuage grisâtre.
MessageSujet: Re: Urgent care ! [PV Cinnamon Pulse] Ven 10 Avr - 17:51

Eh bien, il semblerait qu'il ne s'agisse pas juste d'un étourdissement passif, qui fuit au galop après avoir un peu secoué la tête. Ma vision était toujours aussi trouble, je pense même qu'elle se floutait au fil des secondes. Chaque bruit qui m'entourait sonnait en écho à mes oreilles, comme si l'intérieur de ma tête était tapissé d'un sol en carrelage ultra-bruyant où tout le monde marchait comme des attardés. Et mon aile... On aurait-dit qu'on me l'avait arrachée avec une tronçonneuse, et encore, c'est presque pas assez représentatif...
Alors que je réfléchissais hâtivement - avec le restant de ma cervelle ne s'étant pas aplati durant ma chute – à un moyen de me relever, je vis juste en face de mon museau un sabot couleur châtaigne. J'ai sourcillé un moment, toujours un peu dans les vapes, avant de diriger mon regard vers le poney qui semblait vouloir m'aider...
Un étalon, vu sa carrure. A la robe claire, aux cheveux bruns et... Qui sent le sucre. C'est tout ce que mes yeux (et mon nez) parvenaient à distinguer dans mon état actuel.

« Est-ce que ça va, mademoiselle ? Demanda une voix masculine, puissante et douce à la fois.
- Vous sentez la cannelle... » ai-je répondu sur un ton fade et fatigué, comme quelqu'un sortant du lit.

Non, je n'étais pas parvenue à comprendre ce qu'il avait dit... Mais ça ne changeait pas le fait qu'il sentait le poney revenant du Sugar Cube Corner. Bah, ça montre au moins que mon museau, lui, va bien ! Autant en être rassuré.
Je voulais tendre mon sabot afin de saisir le sien, mais je n'arrivais même plus à bouger la moindre articulation. Cette chute m'avait vraiment sonnée, et mon aile me lançait violemment des coups de jus. Mon visage se détourna légèrement de mon homologue afin de se crisper sous la douleur, tout en retenant au fond de ma gorge un petit cri. Je ne savais pas trop comment me sortir de cette situation, ni vraiment ce qu'il allait advenir de mon aile, mais je pensais que la meilleure solution était probablement l'attente.
N'empêche que je me demande qu'elle tête doit tirer ce destrier actuellement...

__________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Urgent care ! [PV Cinnamon Pulse] Sam 11 Avr - 12:56

La pauvre ponette semblait complètement sonnée, et Cinnamon grimaça légèrement, espérant qu'elle ne se soit pas blessée trop gravement. Avoir à soigner quelqu'un aussi tôt le matin et pile pendant sa journée de congé ne lui plaisait guère, mais il ne pouvait pas la laisser là non plus. Ce ne serait pas très professionnel de sa part. Et surtout égoïste. Tant pis, ces roulés devront attendre un peu plus longtemps apparemment.

Sa réponse -qui n'en était pas vraiment une- le rassura un peu. Au moins elle ne semblait pas être en agonie non plus. Il aurait juste à la laisser se reposer un instant le temps qu'elle reprenne ses esprits, vérifier au cas où que ses ailes et ses pattes allaient bien, et voilà. Il pourrait de nouveau envisager de profiter au maximum de sa journée.

Enfin, c'était le cas jusqu'à ce que le pégase ne commence à montrer des signes de douleur. Alors que ses espoirs de passer une journée tranquille partaient en fumée, Pulse releva la ponette avec précaution de sorte à ce qu'elle puisse s'asseoir et la tira un peu à l'écart, histoire qu'ils ne gênent aucune personne qui voudrait entrer dans la boutique lorsqu'il s'occuperait d'elle.

" Bien... Je vais m'occuper de vous, si vous pouviez me dire où est-ce que vous avez mal exactement, cela me facilitera la tâche. " dit-il d'un ton doux et ferme.

Il semblait un peu froid sur le coup, mais il ne faisait qu'appliquer que ce qu'il avait appris. Rester calme et réfléchit était important dans ce genre de métier.
Revenir en haut Aller en bas
Nightsky
avatar

Modératrice HANATA ₪ Ombre nocturne
Modératrice HANATA ₪ Ombre nocturne
Messages : 70
Date d'inscription : 05/04/2015
Localisation : Sur les nuages.

Fiche du personnage
Nom & âge: Nightsky - 17 ans.
Talent & Métier: Voir la l'obscurité - Travaille à la station météo de Cloudsale.
Cutie Mark: Une lune nocturne devancée par un nuage grisâtre.
MessageSujet: Re: Urgent care ! [PV Cinnamon Pulse] Sam 11 Avr - 13:44

Je sentais quelque chose me soulever et me laissais porter sans trop réfléchir. Je n'étais pas en état de penser à exécuter ne serait-ce qu'un acte de rébellion... Une fois mise à l'écart de la route, je me suis assise lourdement tout en clignant des yeux à répétition, afin de regagner peu à peu une vue normale. Elle devenait de plus en plus nette...ça va en s'améliorant, c'est une bonne chose je pense.
Mon grand homologue s'installa en face de moi et parla d'un ton posé et strict ;

« Bien... Je vais m'occuper de vous, si vous pouviez me dire où est-ce que vous avez mal exactement, cela me facilitera la tâche. »

J'ai levé les yeux vers son visage, silencieusement, les oreilles redressées vers le ciel. Je commençais à pouvoir visualiser ses lunettes rondes, ses yeux clairs et ses cheveux impeccablement arrangés autour de sa longue corne. Ses traits étaient carrés et reflétaient une certaine aura autoritaire, que je n'ai pourtant pas spécialement perçue par le biais de sa voix. On aurait dit un professeur ou un docteur... D'ailleurs, vu la question qu'il venait de me poser, il devait probablement s'y connaître en la matière. Cela me fit un peu baisser les yeux et oreilles que je venais de lever, tel un enfant intimidé qui se soumettrait face à un adulte.
J'ai rapidement désigné mon aile du sabot, sans un mot. Oui, celle qui était totalement tordue, à ma droite. Maintenant que je m'étais assise, il n'y avait plus qu'elle qui me faisait mal. Mon crâne aussi, mais je pensais que c'était trop mineur pour s'en plaindre...
Et puis, je me demandais comment il ferait pour me soigner ici, en pleine rue, au milieu des bruits de sabots, des commentaires des passants, avec juste le strict minimum de matériel, tout cela avec une bonne odeur de sucre dans les narines... Personnellement, il m'en faudrait très peu pour me déconcentrer dans ce genre d'environnement. J'avais un peu du mal à y croire, mais j'avais comme l'impression qu'il savait, au contraire, très bien ce qu'il faisait...

__________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Urgent care ! [PV Cinnamon Pulse] Dim 12 Avr - 16:53

Le pégase arborait une robe couleur noir de jai et une belle crinière cyan, assortie à ses yeux et ses ailes. Malheureusement l'une de ces dernières pendait contre son flanc d'une bien étrange manière, et la ponette la pointa d'un air intimidé peu de temps après. Cinnamon remonta ses lunettes encore une fois et s'approcha, s'asseyant à sa droite de façon à faire face à son aile blessée. il la prit entre ses sabots, la manipulant doucement. Elle ne semblait pas cassée, ce qui était déjà une bonne nouvelle.

" Prévenez-moi si je vous fais mal. "

Ses plumes étaient duveteuses, et l'étalon laissa échapper un petit soupir. Pouvoir voler devait être quelque chose de génial. Se laisser porter par le vent, fendre le ciel aux côtés des oiseaux, l'adrénaline qui vous emplit la poitrine avec un grand  sentiment de liberté... La liberté. Cinnamon aurait tellement aimé pouvoir y goûter. Néanmoins, ce n'était pas le moment de rêvasser. Il avait une aile à soigner.

" Luxation de l'aile, dit-il brusquement, la relâchant un instant. Je vais la remettre en place. Ça va faire mal sur le coup, mais ça devrait aller mieux ensuite. Un peu. "

Il reprit l'aile entre ses sabots, massant un peu la zone où elle rejoignait son dos. Elle devrait sûrement ne plus pouvoir voler pendant les quelques jours qui suivent, et un éclat de sympathie passa dans le regard de l'étalon. Être privé de sa liberté de voler devait être horrible.

" Attention... D'un coup sec il tira sur son aile de façon à la remettre en place, puis la lâcha de nouveau. Et voilà. Je vous conseille de ne plus l’utiliser pendant au moins deux bonnes semaines. Si la douleur persiste, faites un tour à l’hôpital. "
Revenir en haut Aller en bas
Nightsky
avatar

Modératrice HANATA ₪ Ombre nocturne
Modératrice HANATA ₪ Ombre nocturne
Messages : 70
Date d'inscription : 05/04/2015
Localisation : Sur les nuages.

Fiche du personnage
Nom & âge: Nightsky - 17 ans.
Talent & Métier: Voir la l'obscurité - Travaille à la station météo de Cloudsale.
Cutie Mark: Une lune nocturne devancée par un nuage grisâtre.
MessageSujet: Re: Urgent care ! [PV Cinnamon Pulse] Dim 12 Avr - 18:29

L'étalon posa ses sabots sur mon aile, et la tâta un peu avec quelques soupirs. Je ne faisais que regarder ses gestes d'un air curieux et fasciné à la fois, ne pouvant réellement comprendre à quoi pouvais bien servir chacune de ses manœuvres.

«- Prévenez-moi si je vous fais mal. »

A ces paroles, je ne trouvais qu'à répondre d'un hochement de tête docile. Mais jusqu'ici, ses sabots ne me firent pas plus frissonner que ça. Ces gestes semblaient assez doux, stratégiques et calculés... Assez pour me mettre en confiance en tout cas.

«- Luxation de l'aile. Je vais la remettre un peu en place. Ça va faire mal sur le coup, mais ça devrait aller mieux ensuite. »

Un sourire rassuré se dessina sur mon visage...

«- Un peu. »

...Et commença à s'effacer aussitôt.
C'est pas pour dire, mais il me sera impossible de travailler si mon aile me fait mal. Et travailler à beaucoup d'importance pour moi. Donc "un peu" , ça ne me satisfaisait pas.
D'ailleurs, à ce moment précis, une lueur différente semblait briller dans son regard... Une lueur que j'avais un peu de mal à comprendre, mais qui me rassurait tout en me faisant avoir extrêmement peur de la suite des événements.

«- Attention... »

Brusquement, il se mit à tirer d'un seul coup sur mon aile. Mes yeux se firent tous ronds sur le coup,  avant de laisser place à un léger air ébahit. Je me suis tournée vers elle et ai commencée à l'agiter un peu ; elle était bien en place, me faisait encore un peu mal, mais beaucoup moins qu'auparavant.

«- Et voilà. Je vous conseille de ne plus l'utiliser pendant deux bonnes semaines. Si la douleur persiste, faites un tour à l’hôpital.
- Hein ?! Quoi ?! Pardon ?! Vous avez dit combien ?! »

Je me suis levée d'un bon à l'entente de cette phrase.

« - Deux semaines ?! Mais c'est impossible ! Je ne peux pas me permettre de rater deux semaines de travail ! »

Même étant blessée, cela n'était pas une excuse suffisante à mes yeux. Et j'étais persuadée que ça ne le sera pas non plus aux yeux de ma mère. Je l'ai regardé dans les pupilles, un air suppliant sur le visage.

«  - Monsieur, je vous en supplie, il doit y avoir une autre solution ! Dites-moi qu'il y en a une ! S'il vous plaît ! »

__________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Urgent care ! [PV Cinnamon Pulse] Lun 13 Avr - 18:11

Le pégase ne cria pas sous la douleur causée par la remise en place de son aile, l'air plus surprise qu'autre chose. Il avait rencontré pas mal de poneys qui dramatisaient leurs blessures et maux à l'hôpital, et ceux qui savaient faire preuve de sang-froid étaient rares. Il sourit, satisfait. En tout cas, maintenant que c'était terminé, il allait pouvoir reprendre la route et manger ses délicieux roulés avant qu'ils ne refroidissent.

" Hein ?! Quoi ?! Pardon ?! Vous avez dit combien ?! " La licorne laissa échapper un soupir, son sourire s'effaçant. Il devrait arrêter de tirer des conclusions aussi hâtivement. Il se leva et fit un mouvement de recul, oreilles baissées. Comment quelqu'un pouvait être aussi agité après une blessure pareil?! À sa place il se serait tenu tranquille par peur de faire empirer la chose.

" Deux semaines ?! Mais c'est impossible ! Je ne peux pas me permettre de rater deux semaines de travail ! L'étalon cligna des yeux plusieurs fois. Oh. Elle s’inquiétait pour son travail donc. Monsieur, je vous en supplie, il doit y avoir une autre solution ! Dites-moi qu'il y en a une ! S'il vous plaît ! "

Cinnamon se racla la gorge, remontant ses lunettes encore une fois. Le ton utilisé par la ponette commençait à le rendre nerveux. " Je.. Et bien... Hmm, peut-être... Mais je suis docteur, pas faiseur de miracles. Il racla le sol du bout du sabot, faisant mine de réfléchir. " Votre convalescence peut être réduite à une semaine, mais seulement sous certaines conditions. "

Il s'ébroua, reprenant. " Est-ce que ça vous va? Il y aura tout de même un risque que votre aile ne se déboîte de nouveau néanmoins. "


Dernière édition par Cinnamon Pulse le Mar 14 Avr - 14:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nightsky
avatar

Modératrice HANATA ₪ Ombre nocturne
Modératrice HANATA ₪ Ombre nocturne
Messages : 70
Date d'inscription : 05/04/2015
Localisation : Sur les nuages.

Fiche du personnage
Nom & âge: Nightsky - 17 ans.
Talent & Métier: Voir la l'obscurité - Travaille à la station météo de Cloudsale.
Cutie Mark: Une lune nocturne devancée par un nuage grisâtre.
MessageSujet: Re: Urgent care ! [PV Cinnamon Pulse] Lun 13 Avr - 21:31

Le médecin semblait un peu perplexe face à ma réaction... En tout cas, c'est l'air qu'il donnait à mes yeux.

«- Je...Et bien...» bafouillait-il alors qu'il semblait plongé en pleine réflexion. « Hmm, peut-être... Mais je suis docteur, pas faiseur de miracles. »

Il avait pourtant réussi à replacer mon aile correctement en quelques mouvements. Pour-moi, si, ça relevait du miracle. Jusqu'ici, c'était la première fois que je croisais un individu capable de guérir autrui et de chasser la douleur que ressentaient les gens, donc si, c'était un miracle. S'il était capable de faire ça, il serait bien capable de tout faire...Non ?
Il gratta le sol du sabot, l'air songeur.

« - Votre convalescence peut être réduite à une semaine, mais seulement sous certaines conditions. »

Une semaine ? Certaines conditions ?
J'ai basculé la tête sur le côté, tout en arborant un air tendu, pendant qu'il continuait ;

« - Est-ce que ça vous va ? Il y aura tout de même un risque que votre aile se déboîte de nouveau néanmoins. »

J'ai baissé la tête, et ai gonflé ma joue droite d'un air boudeur. Une semaine, une semaine... Ce n'est pas rien quand même. Mais c'est toujours mieux que deux, après tout. Le patron va probablement me pardonner si je lui explique que je me suis blessée... Et je pourrais toujours jeter la faute sur l'abruti qui m'a réveillée ce matin, de toute façon...
Non... Une semaine, en réalité, c'est beaucoup trop. Je dois penser à ma mère... J'ai tapé du sabot en criant de façon capricieuse, puis ai commencé à déployer mes ailes de toute leur largeur.

«  - Non...Non, non ! Je dois voler ! » criais-je en me cabrant avant que mes sabots ne retombent violemment sur le sol.

La douleur s'est abattue de nouveau sur mon aile, me stoppant rapidement dans mon élan. J'ai arrêté hâtivement de bouger et me suis affalée de nouveau par terre après une série de petits « Aiiiiieuh... ».
Puis après quelques soupirs, je me décidais à me redresser, les oreilles baissées, la tête basculée en avant laissant ma crinière cyan voiler l'entièreté de mon visage. Seuls se laissaient entendre des petits couinements tristes et boudeurs à la fois, avant que je ne finisse par demander d'une petite voix ;

«- C'est... C'est quoi vos conditions ? »

__________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Urgent care ! [PV Cinnamon Pulse] Mar 14 Avr - 15:48

Quand elle frappa son sabot contre le sol l'étalon sursauta, les oreilles plaqué contre son crâne. Cette ponette était définitivement trop agitée, trop têtue, trop... Trop. Et tout cette agitation commençait à le rendre vraiment nerveux.

" Non...Non, non ! Je dois voler ! " Cinnamon eut un autre mouvement de recul quand elle se cabra. Même si les pégases étaient en général plus petits que les autres poneys, ils restaient très imposants les ailes déployées. Assez imposants pour effrayer la licorne timorée qu'il était.

Puis d'un coup, le pégase s'immobilisa et glissa sur le sol, la douleur reprenant apparemment de nouveau dans son aile vu les petites plaintes qu'elle laissait échapper. Cinnamon la fixa et haussa un sourcil, grimaçant un peu. Il l'avait prévenu.

Une fois de nouveau sur ses pattes la ponette semblait bien plus enclin à bouger le moins possible, mais elle paraissait également comme frustrée. Ce qui était compréhensible, mais l'étalon ne pouvait vraiment pas faire plus pour son aile blessée.

" C'est... C'est quoi vos conditions ? Pulse se gratta la mâchoire avant de répondre doucement. Tout d'abord il vaudrait mieux que... Vous évitiez de faire ce genre de choses à l'avenir. Je doute que vous n'ayez encore l'envie de le faire maintenant mais... Je le précise quand même. "

Il se mordit les lèvres, craignant l'énerver encore une fois. " Puis vous devrez passer à l’hôpital de façon journalière pour que l'on puisse s'occuper de vous. "
Revenir en haut Aller en bas
Nightsky
avatar

Modératrice HANATA ₪ Ombre nocturne
Modératrice HANATA ₪ Ombre nocturne
Messages : 70
Date d'inscription : 05/04/2015
Localisation : Sur les nuages.

Fiche du personnage
Nom & âge: Nightsky - 17 ans.
Talent & Métier: Voir la l'obscurité - Travaille à la station météo de Cloudsale.
Cutie Mark: Une lune nocturne devancée par un nuage grisâtre.
MessageSujet: Re: Urgent care ! [PV Cinnamon Pulse] Mar 14 Avr - 17:54

« - Tout d'abord, il vaudrait mieux que... Vous évitiez de faire ce genre de chose à l'avenir. Je doute que vous n'ayez encore envie de le faire maintenant mais... » il finit sa phrase en chuchotant « Je précise quand même... »

Même si cette annonce aurait probablement due me rendre encore plus frustrée et contrariée, j'aperçus par le biais d'un regard discret que le poney n'avait pas l'air très mis à l'aise par ma réaction précédente. De toute manière, il fallait que je l'écoute. C'était un adulte, qui savait clairement ce qu'il faisait, et même si ça me déplaît à l'instant, c'est plus pour mon bien qu'autre chose s'il doit m'obliger à cela. J'avais beau être immature, je ne l'étais pas assez pour ne pas en avoir conscience. Je me suis redressée et ais hochée la tête sans soupirer, de façon calme... Du moins, ça paraissait vachement calme par rapport à mon état de tout à l'heure, personne ne pourra le nier.

«- Puis vous devrez passer à l’hôpital de façon journalière pour que l'on puisse s'occuper de vous. » Ajouta-t-il, comme un peu tendu.

Argh, décidément, cette journée m'apporte vraiment la poisse. Mes oreilles se sont baissées davantage à l'entente de cette phrase, tandis que ma tête a pivoté en un mouvement.

« - L’hôpital ?... » J'ai baissé les yeux l'air songeuse. Encore un endroit que je ne connaissais que de vue, de par ce que m'a dit mon père à son sujet aussi... Je n'ai jamais osé y mettre les sabots...

Si ma mère savait voler et n'était pas aussi souffrante, nous l'aurons sans doute amené là-bas...
Décidément, cet homme me faisait beaucoup songer au passé. C'est assez... Déstabilisant.

« - Je... Je suis un peu nerveuse au sujet de me rendre à un tel endroit... Et puis, je n'aime pas l'idée de laisser plusieurs poneys fourrer leurs sabots dans mes plumes tous les jours. »

Les ailes, pour moi, c'est sacré. Ce sont des symboles très importants à mes yeux, ils symbolisent ma liberté. Et même s'il s'avérerait que les infirmiers de cet hôpital soient ce qu'il appellerait lui "des professionnels", pour moi ce sont juste des individus capables de me la voler.

« - D'ailleurs, si j'aurais été en état de riposter, je ne vous aurais pas laissé faire. » ajoutais-je d'un ton ferme « Mais... Vous... Vous l'avez guérie...Sous mes yeux... Enfin... Vous avez fait partir presque toute la douleur ! Comme ça ! En quelques mouvements ! » Mes pupilles se mirent à briller, me donnant l'air d'un enfant tout émerveillé face à un magicien où toute autre chose que l'on ne pourrait trouver que dans un bouquin ou un conte de fées.
« - Alors... Si vous êtes capables de faire ça, vous devez être capable de la guérir toute entière, non ? »

J'ai baissé la tête, tout en le regardant d'une manière à la fois admiratrice et priante. Je pensais que les ailes étaient un cadeau du ciel, et que ça ne se guérissait pas. Alors, que lui y soit parvenu prouvait bien à mes yeux qu'il sera le seul à pouvoir y parvenir. Je le voyais un peu comme une sorte d'ange... M'enfin, avec la vision que ma famille m'a toujours donnée des docteurs jusqu'à maintenant, autant ne pas s'en étonner. Les soins, la médecine... Tout ça nous dépassait, voire relevait du mythe pour des gens comme nous. De ce fait, je ne peux pas imaginer un docteur sans ressentir une certaine intimidation... Lui aussi, m'intimide, mais... Vu qu'il est venu vers moi et m'a aidé de façon presque normale, je ne peux pas m'empêcher de combler ce sentiment par une certaine compassion, comme pour lui être redevable...
En tout cas, c'était le seul en qui je sentais pouvoir donner ma confiance pour l'instant.

__________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Urgent care ! [PV Cinnamon Pulse] Sam 18 Avr - 14:35

Cinnamon Pulse redressa une oreille, curieux de voir la ponette toujours insatisfaite par ses propositions. En tout cas c'est ce qu'il pouvait ressentir. Bien qu'il soit extrêmement mauvais pour déchiffrer les émotions d'autres personnes, la déception en revanche était quelque chose qu'il connaissait trop bien pour ne pas la reconnaître.

Quand elle répéta le mot hôpital, la licorne hocha de la tête. C'était évidemment le lieu où elle devrait se rendre. Où aller sinon? C'était tout de même le seul bâtiment disposant de poneys assez compétents pour soigner une telle blessure, et surtout capable de le faire en une semaine uniquement.

Le pégase sembla réfléchir un instant et Cinnamon redressa son autre oreille, comme si il redevenait un peu plus serein au fur et à mesure. Néanmoins il put apercevoir autre chose dans les yeux de la ponette, mais qu'il ne sut identifier. En tout cas c'était quelque chose de négatif. " Je... Je suis un peu nerveuse au sujet de me rendre à un tel endroit... Et puis, je n'aime pas l'idée de laisser plusieurs poneys fourrer leurs sabots dans mes plumes tous les jours. " Oh. Peur de l'hôpital? C'était assez récurrent chez les jeunes poulains (et parfois quelques adultes apparemment). M'enfin la seule chose qu'il pouvait faire à ce sujet c'était de la rassurer en répétant en boucle à son habitude à quel point tout était "sous contrôle" là-bas, qu'il n'y avait rien à craindre, que tout était mis en œuvre pour le rétablissement rapide des patients, etc.

D'ailleurs, c'est ce qu'il s’apprêtait à faire avant qu'elle ne prenne de nouveau la parole. L’absence de toute reconnaissance dans le ton de sa voix vexa le poney mais il resta de marbre, du point de vue extérieur tout du moins. " Mais... Vous... Vous l'avez guérie...Sous mes yeux... Enfin... Vous avez fait partir presque toute la douleur ! Comme ça ! En quelques mouvements ! " La suite le rassura un peu. En tout cas c'était assez pour lui provoquer un petit pincement au cœur. Pas quelque chose de désagréable cependant, au contraire. La ponette semblait émerveillée, et tous ses mots en s'assemblant sonnaient comme un doux compliment à ses oreilles.

" Alors... Si vous êtes capables de faire ça, vous devez être capable de la guérir toute entière, non ? " Pulse laissa échapper un petit rire nerveux, grattant doucement le sol du sabot. Même si elle le surestimait beaucoup, c'était bon de se sentir admiré de quelqu'un. " Et bien... Je peux peut-être vous éviter les passages répétés à l'hôpital... Et m'en occuper personnellement. " Répondit-il finalement en relevant son sabot pour le poser sur son poitrail. " Ça restera dans le même principe, au détail près que vous n'aurez pas besoin de vous déplacer jusque là-bas et que je serais le seul à manipuler votre aile.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Urgent care ! [PV Cinnamon Pulse]

Revenir en haut Aller en bas

Urgent care ! [PV Cinnamon Pulse]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Equestria World ::  :: Ponyville :: Sugar cube corner-